Gagner de l’argent grace au portage salarial: comment ca marche?

Le portage salarial a le vent en poupe actuellement aussi bien auprès des jeunes auto entrepreneurs que les personnes d’un certain âge en quête d’un peu plus de liberté ou d’un changement de carrière. C’est simple de se déclarer salarié porté. Il suffit de s’inscrire sur les plateformes dédiées. Les avantages en sont nombreux : une plus grande liberté, mais surtout une meilleure stabilité financière. Comment gagner de l’argent avec le portage salarial ? Voici ce qu’il y a à savoir. 

Un statut entre indépendant et salarié

Pour l’expliquer simplement, le portage salarial est un statut qui se trouve entre indépendant et salarié. Vous allez avoir des comptes à rendre à un employeur, mais travaillez en fonction de vos disponibilités et vos envies. C’est vers les années 1980 que la technique a commencé à se vulgariser. Elle n’a pourtant été légalisée qu’en 2008. Aujourd’hui, c’est le statut que choisisse la majorité des prestataires indépendants. 

Il existe des salariés portés dans tous les domaines. C’est d’autant plus le cas que les entreprises préfèrent désormais sous-traiter que recruter des salariés à temps complet. En fonction de vos compétences, vous pouvez devenir consultant ou prestataire de service. Vous allez intervenir chez les clients au nom de votre entreprise de portage. Celle-ci s’occupe de chercher pour vous les contrats. 

Les entreprises de portage prennent une commission

Le portage salarial engage donc 3 parties : le client qui fera appel à l’entreprise de portage qui, à son tour, vous enverra, le salarié porté, pour l’exécution de la prestation. En échange de ses interventions, l’entreprise de portage prend une commission sur vos revenus. La question étant alors : combien est-ce qu’il restera ? Tout dépend de l’entreprise mère en question. 

Les conditions d’exécution du contrat varient d’une plateforme à une autre. Raison pour laquelle vous devriez bien lire les termes du contrat avant de créer votre profil et le paramétrer. 

Par ailleurs, sachez qu’en tant que salarié porté, vous aurez à payer un impôt sur vos revenus, et ce, comme n’importe quel employé. Vous aurez peut-être également des cotisations à payer pour les mutuelles santé d’entreprise ou encore les caisses d’épargne retraite. Comme n’importe quel salarié, vous allez garder ces avantages sociaux. Toutefois, cela peut impacter sur vos revenus. 

Comment garder votre liberté avec le portage salarial ? 

Comme susmentionnée, vous devez simplement vous enregistrer sur des sites de portage salarial pour en devenir un. Vous allez alors pouvoir paramétrer votre profil. Vous choisissez vos disponibilités et les objectifs que vous souhaitez atteindre à chaque fin du mois. Ainsi, vous vous garantissez une certaine stabilité de revenus, tout en, gardant votre liberté. 

Les interventions qui vous seront confiées dépendront donc des paramètres sur votre compte de salarié porté. Comme tout prestataire indépendant, plus vous vous investissez dans votre travail, plus vous gagnerez de l’argent. 

À savoir qu’un salarié porté peut avoir le choix entre un CDD ou un CDI. Il n’aura pas non plus des prérogatives administratives à régler. Autant la facturation que la déclaration du salarié aux autorités ainsi que la gestion de toute la prestation seront du ressort de l’entreprise de portage. C’est aussi l’un des avantages de ce statut.